Le blog de Tomaline

Entrez! Vous êtes les bienvenus.....

17 mars 2010

Ca devait arriver.....

et c'est arrivé.....

Ca nous pendait au nez mais nous nous sommes voilé la face pour essayer de faire notre trou ici. Nous avons été rattrapés par la réalité des exigences du boulot du zhom, et l'annonce de la mutation nous a fait l'effet d'une bombe.

Destination: Montélimar dans la Drôme.

Pour quand? Pour avant hier, et au sens propre du terme, puisque Fred y est déjà.

C'est une belle promotion. Une reconnaissance de son travail et des sacrifices qu'il fait depuis tant d'années. Un beau et grand magasin, 200 personnes à gérer, de quoi être fier de lui, et j'espère qu'il l'est, moi je le suis.

Oui mais voilà..... Cette réussite a des répercussions considérables sur nous, et j'avoue, avec un peu de honte après coup, avoir violemment réagi. J'ai beaucoup pleuré, je lui ai même demandé d'y aller seul..... Le pauvre, comme s'il allait bosser comme un cinglé juste pour nous ramener le salaire, et rester tout seul comme un con dans un hotel.... Je réalise l'énormité de ce que je lui ai dit, mais j'ai réagi sur le coup de la colère.

Donc maintenant il faut positiver, malgré l'ensemble des choses à régler. J'appréhende énormément la réaction de mes enfants. En réalité c'est ma 1ère crainte. Ils sont si bien intégrés ici, ils ont tous leurs repères, leurs habitudes, on sent qu'ils sont heureux. Je m'inquiète principalement pour Marie, si renfermée quand elle est en terrain inconnu... Thomas est plus indépendant, j'ose espérer qu'il prendra bien, et qu'il entrainera ainsi sa soeur dans son sillage. Quant à Pauline, elle est encore petite.... Je m'attends à de grosses larmes lorsqu'il faudra qu'elle entre dans sa nouvelle école, mais bon, difficile d'y échapper je pense....

Nous allons faire notre maximum pour leur présenter la chose de la manière la plus positive possible. Il faut qu'on leur "vende" le truc comme quelquechose de génial.... Pfffff.... Ayant du mal à m'enconvaincre moi-même, je suppose que ça ne va pas être simple.... verdict ce week end, j'attends que le papa soit présent ce sera plus facile.

Il y a le grooooos problème de la maison aussi... Ca me fiche un coup au coeur chaque fois que je passe devant ma fenêtre, puisque d'ici je la vois se construire.... Je rêvais d'avoir MA maison.... Tant pis.... A moins que... Nous ne savons pas si nous allons essayer de la louer ou plutôt de faire un prêt relai et de racheter directement, car les loyers sont chers là bas... j'ai rdv vendredi avec la banquière pour essayer de clarifier. Il me reste un peu de temps pour faire les choses dans l'ordre, je ne partirai pas de toute façon avant la fin de l'année scolaire...

Je suis également très malheureuse de quitter mon environnement ici. Le fait est qu'au fil des ans, j'avais tissé des amitiés qu'il me sera difficile de quitter. Ici je me sentais entourée. N'ayant pas de famille dans le coin, la présence de mes voisins et amis était un réel réconfort, et Dieu sait que les pauvres, j'ai eu recours à eux un paquet de fois!

Je me souviens la larme à l'oeil de ce jour où tous nos voisins ont envahi notre jardin pour le rendre présentable, alors que, débordés par le boulot, nous n'avions pas eu le temps de tondre la pelouse depuis des semaines; et pendant ce temps, Carine nous fabriquait un crumble que j'ai retrouvé sur la table de ma cuisine en rentrant le soir... (je ferme rarement mes portes.....). je vous laisse imaginer notre surprise de revenir du boulot et de voir tout le travail qu'ils avaient abattu en notre absence, comme ça, pour rien, juste pour nous faire plaisir... Nous avons été très émus par leur générosité

Je me souviens de Sophie mon ex nounou et amie, qui a quasiment élevé ma puce Pauline, et avec qui j'ai partagé des heures de discussion sur mon canapé/dans le jardin/derrière le grillage/dans son salon/au téléphone/sur internet... Elle a été la première que j'ai connue ici, c'est grâce à elle que je me suis adaptée. C'est quelqu'un de profond, qui n'accorde pas comme ça son amitié, mais en qui j'ai confiance et pour qui j'ai beaucoup d'affection.

Je me souviens de Carine, qui, au pied levé et malgré son boulot, est venue me garder mes enfants jusque tard dans la nuit, quand j'ai dû emmener Marie en urgence à l'hôpital en l'absence de Fred... et qui fait un crumble à se damner.... et qui a aussi gardé mes enfants plein de fois.... Je regrette tant de n'a voir pas pu passer plus de temps avec elle après son déménagement.... Un personne d'une rare bonté..

Je me souviens de Katia, toujours prête à répondre présente dès qu'on a un souci, qui s'occupe de mon chien, partage ses crêpes et ses lasagnes avec nous.... et a aussi gardé nos enfants.....Elle a même fait mon repassage une fois.... je suis rentrée le soir tout était prêt sur ma table... Une tite puce à fleur de peau, et avec une patate d'enfer!!!

Je me souviens de Rémy et Franck, partis à travers la tempête de neige, Franck à pied, Rémy en voiture après avoir mis 30 mn à mettre ses chaines dans un froid glacial, pour récupérer Fred, coincé dans une côte avec l'Espace, à 300 m de la maison.... Katia quant à elle était allée chercher mes enfants à l'école puisque moi aussi j'étais coincée sur la route. Sophie avait aussi pensé à mes enfants ce jour là, et Franck s'était même proposé d'aller les chercher à pied s'il ne pouvait pas descendre avec la voiture.

Je me souviens de Ludo, venu abattre le grand arbre sur notre terrain pour pouvoir construire notre maison, tôt un samedi matin, toujours prêt à rendre service malgré un boulot très prenant et un engagement total dans les pompiers de la commune...

Je me souviens d'Angélique, une jeune femme adorable, maman de la meilleure amie de Marie, qui m'a permis de faire ce stage dans son école, stage qui m'a aidée à réaliser ce que je voulais vraiment faire, avec qui j'adôôôôre prendre le thé..... et qui a aussi gardé mes enfants.... Je voudrais être la maitresse qu'elle est...

Tous nous ont aidés, accompagnés au quotidien.... Mais nous, qu'avons nous fait pour eux......

A tous je dis un GRAND MERCI  pour leur chaleur, leur gentillesse, leur présence, ils sont de précieux amis. Sans eux, parfois le quotidien aurait été plus difficile....

Posté par TOMALINE à 10:08 - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est ce que j'appelle de l'inéluctable, et c'est très lourd. Un deuil à faire.

    Avec en prime, une tonne de choses difficiles à gérer.

    Quelque part avoir des tonnes de choses à régler, aide à moins pleurer.

    Mais il est vrai que c'est une période très difficile qui s'annonce.

    Plus tard, tu profiteras du soleil, de la mer le temps d'un week end, tu apprécieras qu'il fasse si doux en hiver, tu auras une nouvelle maison avec des palmiers dans le jardin.
    Mais ce sera plus tard.

    Pour le reste et le tout, je ne peux pas te donner de conseils, mais je suis de tout cœur avec toi.

    Pour tes enfants, essayez de leur parler du climat, d'un jardin avec piscine, bref de choses qui plaisent aux enfants. Puis aussi, du niveau de vie encore meilleur dû à la promotion du papa, et demandez leur de faire des projets avec vous, qu'ils soient acteurs.

    Il va vous en falloir de l'énergie, mais à deux, vous serez plus forts.

    Gros bisous ma belle.

    Posté par Arwen, 17 mars 2010 à 12:05
  • Alors ma belle !
    Arrive tu a voir les choses plus positivement!
    Je compatis pour ta maison,tes amis jesais que ce projet de construction vous tenait à coeur et pour ton voisinnage je sais pour t'avoir connu dans dans lieu géographique à quel point il t'etait cher et réconfortant!
    Mainteant meme si c'est facile à dire les amis quand ils le sont seront encore là malgré la distance meme si pour l'instant ça ne te consolera pas!
    Les enfants tu sais parfois malgré ce qu'on croit ils s'adaptent plus facilement que nous!Enfin je leur souhaite!
    Maintenant, meme si moi aussi te voir t'eloigner me pince la coeur car j'aimais bien notre petit rythme de visite ,dans votre malheur vous avez quand meme le sud (meme si ce n'est pas bordeaux)!Rappelle toi la peur que tu avais de finir en RP ou dans le nord est ou sud est! Passsé la perte de ceque tu as actuellment je suis certaine que tu va apprécier le climat pense moins de pluie nde vent adieu le parasolet la tonnelle ravagée en un coup de vent les hiver froisds qui n'en finnissent pas....
    enfin pour fre tu sais meme si pour lui c'est une promotion jesuppose que lui aussi il doit souffrir de ce qu'il perd ...

    Puis tu sais j'ignore quand toi tu t'installes mais en principe je pars en espagne cet été l'espagne la drome c'est plus pres que là ou je sui sactuellment si tu veux tu nous dit on fait en crochet sur la route des vacances ça te fera du bien peut ete de voire quelques tete famillières meme si se sont les notres!

    Je t'embrasse très fort faute de mieux !Mainteant quand tu veux t'appelle tu le sais bien!
    Enfin je sais que fred est dejà la bas donc si toi et les enfants vous voulez venir passer quelques jours pour vous changer les idées et avoir de la compagnie dis le moi!

    Posté par mamansophie, 17 mars 2010 à 13:16
  • je voulais dir e le nodr est ou nord ouest ,désolée!

    Posté par mamansophie, 17 mars 2010 à 13:19
  • ARWEN

    Je sais que ce que tu dis est la raison même.... Et je pense aussi que d'ici quelques mois, si tout s'est bien passé pour les enfants, alors je pourrai souffler.Tout cela me fait peur quand même je ne te le cache pas. Je ne sais pas pr quoi attaquer, je voudrais faire les choses bien pour mes enfants, et j'espère que j'arriverai à m'organiser correctement.

    Je raconterai ..... au jour le jour.... Je t'embrasse fort

    Posté par TOMALINE, 17 mars 2010 à 14:29
  • SOPHIE

    Je te remercie pour ta proposition, mais en ce moment les enfants ont école, donc je ne peux pas venir plusieurs jours... Je viendrai néanmoins passer une journée avec toi, je ne sais pas quand exactement.

    Vous partez en Espagne? Super!! Quand ça? Je ne sais pas quand je serai dans la Drôme, mais si ça coïncide, en effet vous pouvez faire un détour!

    Voilà.... POur le reste j'essaie de positiver, j'ai mieux dormi cette nuit et je me suis maquillée.... Je suis plus calme aujourd'hui. J'attends ce week end avec impatience déjà pour pouvoir parler avec Fred (on ne s'est pas revu depuis l'annonce lundi soir), et pour voir la réaction des enfants. Ce sera je pense un premier soulagement. Ou pas.....

    Je t'embrasse

    Posté par TOMALINE, 17 mars 2010 à 14:32
  • Au jour le jour,

    comme tu le dis, une chose à la fois, même si tu as l'impression que tout te tombe dessus d'un coup.
    Certes, c'est aussi ça, mais nul ne te demande de tout régler en une journée.

    Tu sauras faire les choses une par une.

    A l'impossible nul n'est tenu.

    Mais je te l'accorde, c'est très angoissant.

    L'annoncer aux enfants, même si tu le crains, quelle que soit leur réaction, ce sera une chose de faite, une !

    Essaie de fonctionner comme ça.

    J'avoue que ça m'aide, de me limiter dans mes objectifs, sinon, c'est trop dur à gérer comme stress.

    bisous !

    Posté par Arwen, 17 mars 2010 à 15:27
  • L'espagne c'est calé sur fin juillet...il me reste l'adminstratif à regler comme les cartes d'identité (les demandes sont partis) des enfants et les cartes européennes et secouer les puces du proprio de l'appart ah le flegme espagnol ,jamais pressé ,toujours à faire la sieste!

    Posté par mamansophie, 17 mars 2010 à 15:53
  • pfffff

    bon allez, je réponds ce soir, mais je fais court.

    Comme je te l'ai dit tout à l'heure, ben t'as encore réussi à me faire pleurer, et sourire, de bons souvenirs....
    Et vous avez vous aussi fait plein de choses pour nous: m'écouter me plaindre,me remonter le moral, prendre le relai auprès de filles quand on était coincé, une superbe recette de tarte à la tomate, m'emmener courir (et ça c'était du challenge) et tellement d'autre...

    ravie de voir ton blog reprendre du service , ta "plume" est toujours aussi efficace...et puis surtout continue, comme ça on continuera à "vous voir vivre".

    je vous embrasse

    Posté par soph61, 18 mars 2010 à 20:18
  • un aurevoir mais pas un adieu

    coucou nous aussi nous avons plein de souvenir de vous et cela est tres difficile pour nous de savoir qu il va falloir se dir aurevoir. il y a 1 an de ca nous etions heureux de vous annoncez que nous allions faire construire dans le clos . a ce moment personne ne pouvait imaginer la triste nouvelle qui vient de tomber .je pense que ca va etre tres dur pour tous le mondes .les enfants ne sont pas encor au courrant chez nous car nous attendons que les tiens le sachent pour leur avouer notre triste secret.je ne veux pas te dire adieu mais a bientot je l espere car vous etes une famille formidable que l on ne pourra jamais oublier .comme dit le proverbe "le temps passe les souvenir reste".nous vous souhaitons beaucoup de bonnheur dans votre nouvelle ville .bisous a vous 5 .
    remy et katia

    Posté par katia et remy, 19 mars 2010 à 16:34
  • Mince alors !

    Que de changements pour vous ! Je pense que j'aurai pris la nouvelle de la même façon que toi.
    Maintenant il faut prendre du recul, voir l'aspect positif de tous ces changements. Vos amis seront toujours là, même s'ils ne sont plus juste à côté, et de nouveaux entreront probablement bien vite dans votre vie. Les enfants s'habitueront rapidement à leur nouvelle école et ils se feront eux aussi de nouveaux amis.
    Et puis heureusement internet et le téléphone permettent de garder le contact.
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle vie qui s'ouvre devant vous.
    Bises, Ninie

    Posté par ninie1306, 28 mars 2010 à 15:23
  • c une très jolie note, un bel hommage pour des amis dignes de ce nom.

    En positivant un peu les choses, dis toi qu'ils pourront venir en vacances, vous pourrez profiter 24/24 de moments privilégiés, d'apéros sur la terrasse sous le soleil a l'ombre des palmiers, c pas mal ca aussi crois moi ;o).

    j'espère que vos deux jours de recherche ont été fructueuses et que vous avez aussi profité des ces quelques heures a deux.

    je vous embrasse

    Posté par titeknacky, 09 avril 2010 à 17:54
  • Oh lala j'avais loupe la grande nouvelle. J'espere que tout se passe au mieux. Les enfants s'adaptent super vite, ne t'en fait pas trop pour eux ! Je suis sur FB maintenant si tu veux m'envoyer un email pour qu'on se trouve

    Posté par MimienAquitaine, 21 avril 2010 à 22:16

Poster un commentaire